Vitamine E : Symptômes

Physiologie 

La vitamine E joue un rôle important dans l'organisme par son action antioxydante au niveau cellulaire. Elle intervient ainsi dans la prévention de différentes pathologies. 

Elle joue un rôle dans :

  • La stabilisation de la membrane cellulaire.
  • L'activité de certaines enzymes.
  • L'agrégation des plaquettes sanguines.
  • La protection des globules rouges contre les substances oxydantes (radicaux libres), le ralentissement du vieillissement cellulaire.
  • La protection contre les maladies coronaires.

Chez le rat, sa carence entraîne :

  • Une atrophie des testicules avec disparition des spermatozoïdes.
  • Un avortement.
  • Des troubles portant sur le système neurologique et musculaire.

Les besoins quotidiens  sont :

  • 3 à 10 mg par jour pour l'enfant soit six unités internationales.
  • 12 mg pour l'adolescent et l'adulte.

On la trouve dans :

  • Huiles végétales (margarine contenant des acides gras poly-insaturés).
  • Céréales.
  • Fruits secs et particulièrement les oléagineux.
  • Germes de céréales.
  • Cacahuètes.
  • Légumes verts.
  • Viande animale (foie).
  • Lait et laitages.
  • Jaune d'œuf.
  • Beurre.

Physiopathologie 

 Dans les pays industrialisés, la carence en vitamines E n'est pas fréquente.

Elle survient néanmoins dans quelques cas particuliers et entraîne :

  • Prématurité.
  • Malabsorption digestive chronique, comme en cas d'ablation d'une partie de l'intestin (l'iléon).
  • La maladie de Crohn.
  • Maladie génétique comme l'abétalipoprotéinémie (perturbation du métabolisme des lipides : réactions chimiques faisant intervenir les corps gras dans l'organisme).
  • Mucoviscidose.
  • Anémie par diminution de la durée de vie des globules rouges.
  • Augmentation de la fragilité des capillaires (minuscules vaisseaux).
  • Perturbation du fonctionnement normal du système nerveux central.
  • Perturbation du fonctionnement normal du système musculaire (myopathie).
  • Atteinte oculaire avec altération de la rétine.

 La vitamine E a été proposée (mais son efficacité reste à confirmer) dans :

Le risque d'hypervitaminose est relativement faible (100 fois la dose conseillée par jour).

L'utilisation parallèle de la vitamine K nécessite la prise supplémentaire de vitamine E.

Forum : discussions concernant "Vitamine E"

  • insuffisance aortique ... du sport, je resens aucune gene. est ce que c'est un signe d'insuffisance aortique? j'ai une deuxieme quéstion, est ce que le sport agrave ...
  • insuffisance aortique, aorte ascendante, tachycardie, souffle... ... Ma fille de 20ans souffre d'une insuffisance aortique de grade I depuis quelques années, elle est donc suivie ...
  • insuffisance aortique ... echographie du coeur il s'est avéré que je soufre d'une insuffisance aortique mais mon cardiologue ne m'a rien conseillé svp ...
  • ... venons de détecter chez mon père 2 annévrismes, un aortique au niveau des reins et un second "cardiaque". Le tout est accompagné ... ces deux troubles viennent tous de la même pathologie, une insuffisance cardiaque. L'anévrisme aortique fait 4.5 et je n'ai pas encore ...
  • ... un anévrisme du septum interauriculaire (17,5) une légère insuffisance mitrale et aortique, une insuffisance veineuse, je fais des extrasystoles et de la ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Vitamine E"