Portrait de sophie39

bonjour a tous je m'appele Sophie j'ai 26 ans , je me suis inscrite sur ce forum afin d'avoir des réponses suite a des problemes médicaux persistant . étant donner la complexité de mon cas je vais éssayer d'etre la claire possible .
ca fait 7 bon mois que je souffre de problemes persistant :
au début : une grosse phase aigue de sueur nocturnes tres abondantes
fatigue surtout le matin meme apres de bonne nuit
courbature et douleur musculaire d'intensité variable ( surtout localisé dans le bas du dos )
manque de vitalité et de force , le moindre effort provoque des étourdissements et dans le pire des cas un voile noir devant mes yeux et une réelle sensation de m'évanouir
mes yeux pleurent ou sont irités et sont devenus sensible
un réel fait : je suis vulnérable aux maladies : grippe , rhume etc ..
alors voila je vous dit tout ca mais il me semble important de vous faire remarquer , que pour moi il y a un point de départ a tout ceci
lors d'un rdv chez mon medecin traitant , la stagiaire de celui ci m'a pratiqué un frotti , et j'ai bien sentit qu'elle ne la pas réussi car j'ai ressentit une douleur intense vraiment anormal ( j'ai déja eu des frottis et jamais je n'ai eu mal comme ca !! ) , de surcrois j'ai rencontré mon copain peu de temps après . apres quelques mois de rapport protegé , et apres avoir fait des test sanguins pour vérifier les ist , tous semblait normal alors nous l'avons fait sans preservatif , cependant apres quelques temps j'ai constaté certaines signes clinique prouvant que tout n'était pas si clair que ca : j'ai fait des systites , j'ai eu un liquide marron qui coulait de mon vagin , j'ai eu beaucoup beaucoup de mycose , et mon compagnon lui aussi a manifester des signes d'ist . résultat : le chlamydia , et mon homme a eu des boutons laissant penser au vph , pas de problemes nous nous sommes traités et ceci est terminé ( mon homme se fait traiter pour ces boutons , en attendant pas de sexe ) , je tient a préciser que mes problemes gynecologique ont duré vraiment longtemps et qu'il était vraiment impossible d'avoir des rapports pendant 2 ou 3 mois a cause de la douleur de la penetration , et meme lorseque l'on a pu , il y avait toujours des saignements apres les rapports ( apparement normal lorseque l'on a le chlamydia ) .
et voila les problemes de santé se sont enchainés :une grippe intestinale, une péryphlebite au mollet gauche, un phlegmon a la george nécessitant une hospitalisation de 5j avec grosse déshydratation.
une petite parenthèse j'ai récemment fait une échographie et un scanner pelvien car j'avais réellement peur pour mon appareil reproducteur étant donné tout ces problemes gynécologique mais tout c'est averé normal .
et voila malgré tout ces examens je souffre encore de tout ces probleme que j'ai précedemment énumeré en début de post . très inquiete , avec mon copain , nous avons commencé a demander des test sanguins de maladie infectieuse : telle que la brucellose ( étant donné mon métier cela ne me paraissait pas impossible d'autant que j'ai fait 2 fois le test et que mon résultat était de 6 , donc ni positif ni négatif mais douteux , alors je l'ai refait , et bim encore 6 alors les medecins m'ont dit que c'était négatif )
j'ai fait des batterie d'examen sanguin complet : enzimologie , hormonologie , biochimie , hématologie , microbiologie , test maladie de lyme , toxoplasmose ; citoméclavirus , mononucléose et j'en passe , mais vous comprendrez toutes le maladies pouvant induire les symptomes que j'ai et pourtant rien , je désespere , je suis vraiment réduite et cela devient pesant .
la seule chose qui me confirme que j'ai bien quelque chose c'est un résultat d'analyse sanguine :
anticorps antinucléaire : positive
fluorescence de type : homogène
titre : 320 ( titre significatif quand sup a 160 )
Les anticorps anti adn natif et les anticorps antiantigène soluble ( anti ena ) sont négatifs
ensuite on me dit que les anticorps antinucléaire sont présents dans les cas d'une pathologie inflammatoire , infectieuse ou tumorale .
alors voila je me tourne vers vous , je ne vous demande pas de me dire ce que j'ai , mais si vous avez ou vivez la meme chose que moi manifestez vous , parler moi , dite moi qui faire ou vers quelle genre de medecine me tourner , j'ai un rdv dans 2 semaines dans un service de médecine interne, ou je suis déja aller en service des maladie infectieuse ( sans grand résultat ) , j'ai de l'homéhopatie prescrite par un naturopate qui me permet de me sentir mieux , mais je n'invente rien je sais et sens que j'ai quelque chose . tout ca a été tres dure pour moi et certaints medecin m'ont dit que c'était peut etre le temps que je remonte la pente mais non ca fais 7 mois , j'en chie alors non ce n'est pas que dans '' ma tete''
ps : j'ai récemment vu un reportage sur les tampons qui peuvent provoquer un choc du aux saloperies qu'il mettent dedans , en avez vous déja entendue parlé ? , car honnetement j'ai l'impression que tout peut venir de la , et est ce que lors de ce fameux frottis ( qui aurait pu me causer une lésion interne ) peut me provoquer tout ces simptomes ?
merci a ceux et celles qui me liront , je sais que tout ca n'est pas claire , mais j'ai besoin de soutient