Portrait de tata-grace

J me reveille plein de bonne humeur ce matin, et mon gsm en m’affichant les notifications de messages non lus par ici, j’ai pris grand plaisir de partarger ma petite vie avec vous comme plein d’autres aussi ont eu l’amabilité de partager la leur avec nous malgré que leur n’ait pas tjrs été rose, parfois on peut croire que on est la mal vernie et le poisseuse du monde et pourtant non je vous rassure tout de suite, parfois les autres dans leur mutisme vivent des calvaires que vous ne pouvez pas imaginer, je sais de quoi je parle hein…..

Portrait de tata-grace
J'aime 0

Ce dont je peux vu rassurer est que en parler vous libère et donne à ceux qui vous lisent et vivant aussi des galères similaires la force de s’en sortir car comprenant que ils sont loin d’être les seuls à endurer des souffrances d’un certain type, j’insiste vraiment que je sais de quoi je parle, vous lire m’a permis de parler moi car parfois en beaucoup de vos lignes je me reconnaissais d’une façon ou d’une autre, comme quoi donc j’ai pris la résolution de partager avec vous mon témoignage en médecine procréative, ce que vous appelez ici couramment pma je crois !

Portrait de mariboss
J'aime 0

Justement le piège c’est de ne pas en parler. Beaucoup étouffe intérieurement et son rongé de chagrin parce qu’ils n’osent pas en parler. Et même si on a honte d’en parler avec des proches, les forums comme ceux-ci sont bien indiqués pour.

Portrait de tata-grace
J'aime 0

alors j’ai vécu une expérience de la stimulation ovarienne, j’ai tellement lu vos expériences perso ici sur la stim que j’avais l’impression parfois que c’était le film de ma propre vie que je lisqais, je prenais du clomid, urgestan et ovestant , pour ce cas ci j’espere bien de retrouver ici celles qui se sont retrouvée dans la situation pareille, je ne doute pas une seule minute qu’il y en a pas hein, lorsque mon cheri et moi avions entrepris d’avoir le deuxième enfant on était déjà parents d’un merveilleux garçon, oui on en avait déjà je dois dire que au moins là nous étions bien chanceux que beaucoup parmi nous ici qui n’ont jamais gouté à la maternité

Portrait de louloute75
J'aime 0

bonjour tata, je suis en congé dpui une semaine te je peux te garantir que je passe mes journées devant la télé et à papoter par ici! toi au moins tu avais deja eu le bonheur d'avoir un enfant ma puce, nous autres n'avions jamais connu ce que c'est avoir un bidou qui prend du volume et sentir une petit vie à l'intérieur, tu comprends que notre seul recours était sans conteste la pma et je suis étonnée et amusée quand tu parles de tes déboires en france, car mon avis est clair là dessus, ça ne vaut pas la peine de perdre du temps ici pour une fiv necessitant un don d'ovocyte!

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Donc louloute jusqu’à présent tu n’as toujours pas eu d’enfants ? Pourtant la PMA est déjà si avancée. Et malgré les déboires d’ici dont tu parles, il y’a des destinations étrangères.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

naturellement alice, une insuffisance ovarienne implique que la qualité des ovaires ne peut être à 100%, c'est pourquoi je rigolais un peu lorsque j'ai lu que carine a fait des fiv icsi, une icsi permet juste d'éviter de passer par une éprouvette, mais ne change en rien la qualité des ovaires de la patiente, or avec une donneuse on s'assure a préalable que la donneuse est saine et en bonne santé à tous les plans, donc on aura une qualité d'ovules irréprochable et on aura ainsi des fortes chances de voir l'embryon s'accrocher et éviter aussi une fausse couche par la suite

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Mais si l’icsi réussi, la qualité des ovocytes n’influe . A mon avis on procède également à une stimulation ovarienne. Afin d’obtenir des follicules matures. Si on réussi à en obtenir c’est parti.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

La fausse couche est liée à la qualité des ovocytes ! Je ne pense pas que ce soit lié à une insuffisance ovarienne. Sauf si je me trompe, que quelqu’un me rectifie.

Portrait de pumpum
J'aime 0

Eh oui, quand on est comme moi qui n’ai jamais suivi de PMA, on trouve toutes ces expressions étrangères. Moi personnellement je suis ici non pas parce que je suis infertile mais pour des questions de recherche.

Portrait de tata-grace
J'aime 0

Aujourd’hui noe notre fils a sept ans. Nous sommes vraiment chanceux d’éviter le moment de jalousie entre notre fils et le futur bébé, eh oui vous ne pouvez pas vous imaginer ce qui peut se passer dans ce genre d cas de figure, alors l’idée d’avoir une petite sœur lui plaît beaucoup, je dois d’ailleurs vous avouer que, depuis quelques mois déjà il nous demandait une petite sœur, je ne sait pas d’où lui est venu cette idée, mais bon… ! comment ne pas vous dire que du coté professionnel et financier on a toutes les possibilités pour avoir encore un bb.

Portrait de mimichou
J'aime 0

A te lire j’ai cru que tu attendais déjà un autre bébé. C’est une bonne chose que votre fils réclame déjà une petite sœur. Ça voudrait dire que presque toutes les conditions sont déjà réunies pour vous afin d’avoir un autre bébé.

Portrait de mimichou
J'aime 0

J’espère juste que votre fils ne fait pas une fixation sur une petite sœur. Au point où si jamais c’est un petit frère il soit déçu. En tout cas c’est votre rôle de le préparer à cela et à toute autre éventualité.

Portrait de tata-grace
J'aime 0

Donc les circonstances me paraissaient bienveillantes n’est ce pas ??? je peux meme dire que tout se passe bien dans le meilleur des mondes, j’ai arrêté ma pilule, huuum je ne suis pas tombé enceinte tout de suite, mais à ce moment là cela ne me paraît pas particulier, car normalement le corps a besoin de reprendre ses forces, en fait ma gy ne me l’a pas affirmé, mais elle crois savoir que les ovaires reprennent leur cycle normal dans quelques mois. Sinon, au cas opposé elle me prescrira les bouteurs

Portrait de louloute75
J'aime 0

eh oui ma puce, à ces moments je comprends que tu trouvais ça banal de refaire un autre enfant, cela nous est arrivé à nous toutes tu sais, parfois on se dit toujours qu'on a totu son temps pour entreprendre un projet bébé, moi je privilégiais d'abord ma carrière professionnel avant de me lancer dans un projet et bang!!! je jour où enfin je me décide, meme un retard dans mon cycle menstruel, c'est parès Presque 2 ans d'essais infructueux qu'on pense à voir un gygy et à ce moment je venais de comprendre que mon corps n'était pas normal comme les autres, que serions nous devenues si la fivdo n'existait pas bon sang!!!!!!

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

rien n'est donné dans ces epruves, eh beh vous savez aujourd'hui on est fière de témoigner avec nos bébés en main, mais que ce fut dur! que de stress et d'angoisses tous les jours, se demandant comment ça se passera là bas, la langue, les repas, la crainte des préjugés que nous entendions sur ce pays et que sais-je encore, mais notre désir d'avoir notre bébé a déplacé les montagnes et on a bravé ces difficultés pour aller à kiev, il faut oser!!! oui il faut oser pour pouvoir réaliser des choses grandes et magnifiques, voilà la leçon que j'ai retenu qoi

Portrait de mimichou
J'aime 0

Eh oui quand on a déjà notre bébé dans les bras on oublie presque toute la douleur passée. C’est un peu comme après l’accouchement on n’oublie immédiatement toutes les douleurs des contractions. C’est pour cette raison que c’est facile d’affronter de nouveau la PMA à l’étranger, lorsqu’on y a déjà eu une première expérience. Quand on n’ose pas on passe à côté de notre chance. C’est vrai ce qu’il est dit que, qui n’ose rien n’a rien. Biensûr qu’il ne s’agit pas de se lancer sans réfléchir.

Portrait de angeana
J'aime 0

On trouve toujours banal de faire un autre enfant lorsqu’on a eu le premier sans difficulté. Et je pense que c’est ce qui fait mal que lorsqu’on n’a jamais réussi. On commence à regretter cette époque où tout s’était si bien passé. Mais il paraît aussi que lorsqu’on laisse un grand écart entre les grossesses, il se peut qu’il y’ait des difficultés de conception. Pour moi le meilleur écart est de 2 ans 3 ans tout au . La plupart que je connais qui en a fait a rencontré des difficultés.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Bonjour tata-grace, juste une question. Votre premier fils vous l’avez conçu naturellement ou par PMA ? Moi personnellement je n’ai jamais apprécié la pilule. Je me dis qu’il ya toujours des effets secondaires à ces trucs. Je préfère d’autres méthodes de contraception. Comme le préservatifs, le norplan, le coït interrompu, bien que risqué. J’ai déjà entendu ieurs cas où après l’arrêt de la pilule, il y’a eu des difficultés de conception.

Portrait de abralise
J'aime 0

Je ne pense pas que ce soit de manière générale que l’arrêt de la pilule pose problème. C’est normal qu’après l’arrêt il y’ait un temps de reconstruction. Mais bien après ce temps la grossesse survient sans problème. Aussi ça dépend du type de pilule utilisée. Car il ne faut pas choisir une méthode de contraception au hasard. Mas sous prescription médicale et en fonction de chaque organisme. Au cas contraire c’est là que des problèmes peuvent survenir.

Portrait de tata-grace
J'aime 0

Huuuum vous comprenez dans ce cas que donc on a laissé attendre, 2 mois. Puis 3 mois, après 3 mois j’ai pris un rdv. La gygy me dit d’attendre encore un mois purée, et si je ne réussis pas à tomber enceinte je prendrais une stimulation, je suppose que comme vous l’avez deviné, objectif fût failli, finalement j’ai commencé le traitement pour aider mes ovaires, oui parait-il il se trouve que mes ovaires n’étaient super bons, je prenais clomid depuis jour 2 jusqu’au jour 6 du cycle. Un comprimé chaque jour pendant cette période. Puis deux jours de pause.

Portrait de tata-grace
J'aime 0

Le neuvième jour jusqu’à jour 14 deux comprimés d’ovestan, pour celles qui ont dzja eu à le prendre je sais pas si c’était comme ça que vous le preniez , mais mon gygy avait indiqu é cette posologie là, Un jour de repos. J 16 à j 26 unes c d’urgestant. Comme ça trois cycles de suite. Il faut admettre que la stimulation hormonale se sent assez fort. Même si elle est effectuée en mode doux, prolongé comme le mien.

Portrait de louloute75
J'aime 0

hum tu sais j'avais lu une ici qui nous apprenait qu'en réalité le clomid ne fait tomber enceinte hein, or ce qu'on nous dit en france dans nos programmes de pma est du genre le clomid et autres ugestran nous aide à concevoir, ooh que nenni! donc peu importe la dose que tu prendras, si ta réserve est foutue rien n'y fera, autant mieux t'orienter rapidement en don d'ovocyte ou autre chose, mais ici on nous trimballe à gauche à droite simplement du fait que le sécu rembourse les tentatives jusqu'à 4, du grand n'importe quoi ça! huum tu parles de babyshower! moi ça me traumatisais ça, c'est à partir de mon premier téléphonique avec la coordonatrice de biotex que j'ai commencé à admettre un peu cela

Portrait de ericka24
J'aime 0

Personnellement, je n’ai pas de problème avec les babyshower. Cependant, j’ai discuté avec d’autres fivettes durant mes multiples parcours de fécondation in vitro dans toute la france qui ont de mal à supporter ce genre d’événement. Mais bon c’est très compréhensible et je crois que personne ne pourra leur faire la moindre critique dans ce sens quoi, quelle galère mon dieu, tout ça parce que ici c’est si compliqué de faire un programme fivdo dans les délais com en ukraine par exemple

Portrait de patpatrol
J'aime 0

C’est mal dit de dire que le clomid fait tomber enceinte. Il stimule plutôt l’ovulation afin de permettre la conception. Et il est dit qu’il ne faut pas le prendre sous auto médication sous prétexte qu’on sait quoi ça sert. Mais toujours le prendre sous avis médical, car son auto administration peut avoir d’important effets néfastes. C’est tout à fait normal que tout évènement lié à la naissance d’un enfant mette une femme infertile ma à l’aise. Que ce soit les babyshower, fête des mères, etc.

Portrait de kendra24
J'aime 0

waouuuuuh je suis ébaubie à te lire car moi de meme c'était presque un conte de féé mon histoire d'enfants avec mon chum, en fait lorsqu’on commence à se renseigner pour mon infertilité, on réalise que cela prendra du temps et en on n’est pas mariés. Un autre parcours du combattant nous attend. Il faut de 5 ans pour que les démarches aboutissent si on va pour l'adoption, eeh oui oui c’est si compliqué les questions d’adoption ici chez nous, ça peut prendre jusqu’à 5 à 6 ans voire meme , c’est fou que rien n’est facile ici chez nous bon sang !!! que de papiers à suivre, au point que nous devions passer devant le tribunal !

Pages